fbpx

Je veux rentrer dans ma robe de mariée ! (2/2)

rentrer dans robe de mariée

Comme je vous l’ai expliqué dans la première partie (ici) la prise en charge holistique est importante pour moi. C’est pourquoi après avoir travaillé au niveau de mon esprit, je me suis concentrée sur mon corps. Si vous n’avez pas encore lu la première partie, je vous invite fortement à le faire. En effet, je suis certaine que ce qui m’a aidé n’est pas une technique isolée mais l’ensemble des choses mises en place.

Remarque importante : cet article n’est que le partage de mon expérience. Je vous partage les techniques et outils que j’ai choisi, testé et qui m’ont aidé. Je ne dis pas que ce sont les moyens à suivre absolument ou qu’ils donneront des résultats à tout le monde. Ce qui convient à une personne, peut ne pas convenir à une autre. Ecoutez votre corps, respectez vos besoins, faites-vous confiance. 

Une routine sportive pour un corps tonique

En plus du poids pris et du changement de ma silhouette, il y avait un autre aspect de mon corps que je ne supportais plus, qui était en décalage avec l’image que j’avais de moi-même. Mon corps était devenu « mou du genou », alors que je suis plutôt une personne dynamique et pétillante (enfin c’est quand je suis comme ça que je me sens bien dans mes baskets). Donc pour avoir un corps en cohérence avec mon état d’esprit, j’ai décidé de me remettre au sport. Mon objectif était de retrouver un corps ferme, tonique et léger.

Décembre – Retour en Belgique après l’essai catastrophe de la robe : 

Je commence par me réinscrire à la salle de sport où je fais des séances piochées dans plusieurs ebooks. Je commence par le Wellness book de Victoire tout juste découvert et acheté. Mon objectif premier est d’affiner ma taille et de perdre du gras au niveau du ventre. Puis j’enchaîne avec  le CfStrongSexy de David Costa que j’avais déjà fait quelques années en arrière et dont j’avais apprécié les entrainements et les résultats. A ce stade mon objectif est de continuer la salle et de muscler tout mon corps pour une certaine harmonie. 

Au début j’étais frustrée de devoir « tout recommencer », de galérer, de devoir reprendre des poids légers. Mais très vite j’ai vu mon corps changer, se raffermir (Alléluia !). Même si mon poids pris camouflait un peu les résultats, je pouvais les voir et surtout les ressentir, ça m’a motivé à continuer.

Fin février – Beaucoup de projets et besoin de recharger les batteries : 

Si vous vous souvenez, en février, je suis sur tous les fronts (création et animation d’ateliers, création de mon site internet, organisation de notre mariage, les coachings individuels, etc). Je me voile la face jusqu’au jour où Christelle (la coach ayurvedique) me donne le signal d’alarme quant à mon épuisement, et m’explique que mon attitude peut m’empêcher de perdre du poids car mon corps a besoin d’ancrage. Je décide donc d’alléger mon rythme sportif et je me mets à la marche le temps de recharger les batteries.

Mars 2019 – Découverte de l’Iron Bodyfit :

Début mars je teste l’Iron Bodyfit et je suis convaincue dès l’essai. Mon objectif était de continuer à dessiner mon corps en entier mais aussi de pouvoir cibler des zones un peu plus difficiles (pour moi) à muscler. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus aidé à sculpter mon dos rapidement. (Et comme ma robe de mariée avait un décolleté dans le dos, ce coup de boost était le bienvenue).  Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, c’est un moyen de se muscler par le biais de l’électrostimulation. Je ne suis pas la personne la plus qualifiée pour vous expliquer le principe donc je vous invite à jeter un coup d’oeil à leur site (ou à tester, la première séance est toujours gratuite). Moi, je suis allée dans le tout nouveau centre à Gerpinnes.

A partir du test, je m’inscris et fais une séance par semaine. C’est suffisant car les séances sont très intenses (une séance équivaut à 4h de sport). A ça j’ajoute deux séances par semaine de sport. Selon mon humeur et mon énergie, je fais soit du renforcement musculaire à la maison, soit de la marche. 

Début avril – Dernière ligne droite avant le grand jour :

Mon corps se muscle mais mon poids ne bouge pas du tout. (Chose qui ne durera pas puisque mon rendez-vous d’avril chez la kinésologue débloquera ce poids, mais ça je ne le savais pas encore). Je prends donc la décision de refaire le seul programme qui m’avait permis, quelques années en arrière, de m’affiner (en plus de me muscler), le « Bikini Body Guide ». C’est le premier ebook de renforcement musculaire que j’ai acheté (il y a 5 ans maintenant). Pour être honnête, sur le moment, je doute de réussir à le refaire tellement j’en avais chié la première fois. Mais je me concentre sur les résultats et surtout sur la satisfaction en fin de séance. Finalement, après 2 semaines à me mettre un coup de pied au c** avant chaque séance, je ressens les effets positifs aussi au niveau du moral. Je suis fière de moi, je me sens de nouveau dynamique (ah ben oui en sautant dans tous les sens ce n’est pas étonnant!) et légère ! J’ai enfin l’impression que mon corps est à l’image de ma personnalité, plein d’énergie. Le pied ! 

Comme vous le voyez, ce n’est pas une formule miracle ou un programme magique qui m’a aidé mais plutôt un ensemble de choses mises en place en fonction de mes besoins, de mes envies et de mon énergie du moment. J’ai écouté mon corps, j’y suis allée progressivement, à mon rythme et j’ai finalement atteint mon but. 

Une assiette légère pour un corps léger

Décembre et Janvier 2019 – Enjoy !

C’est la période des fêtes, je ne me prends pas le chou et je profite de tous ces moments de partage. Ce qui me vaudra de prendre 1 kilo de plus que les 4 déjà pris. Mais encore une fois, dès que je reprends mes habitudes, ce kilo « plaisir » disparait naturellement. Donc fin janvier, je ferai toujours X + 4kg.

Février et Mars 2019 – Observation et prise de conscience : 

Je veux comprendre ma prise de poids soudaine, je décide d’observer mes comportements alimentaires et mes émotions. Très vite, je me rends à l’évidence (bon ok un peu grâce au rendez-vous avec la coach en ayurveda), je vis une période de stress et de charge mentale importante. Conséquence, je suis coupée de mon corps et je mange de façon automatique, sans écouter mes sensations alimentaires. Et pour courronner le tout, il m’arrive de manger pour me réconforter, pour calmer ce stress. Je décide donc de me reconnecter à mon corps et d’appliquer à la lettre les principes de l’alimentation intuitive (que je répète sans cesse en coaching. Comme on dit ce sont les cordonniers les plus mal chaussés).

Petite parenthèse pour mes coachées qui passeraient par ici : vous voyez, ça arrive à tout le monde de « dérailler » (surtout dans un contexte de stress ou de mal-être). Ce n’est pas grave, l’important c’est de s’en rendre compte, de ne pas culpabiliser et de se remettre tranquillement sur les rails. Ce n’est jamais un retour en arrière, simplement un petit détour, qui au passage, nous apprend toujours quelque chose sur nous-même.  

Côté poids, il oscille mais en moyenne reste bloqué à X + 4kg. Et pour cause, mon inconscient bloque mon objectif de perte de poids (le sal** !). 

Avril – Mai 2019 – Diet 4/3 : 

Après mon rdv « déclic » de la kinésiologue, (si vous ne voyez pas de quoi je parle c’est que vous n’avez pas lu le premier article, dommage, vous perdez des infos cruciales), je me sens prête à perdre ma bulle !

Côté alimentation, je décide de me donner un petit coup de boost. Pendant un mois, je fais la diet 4/3.

Et là vous vous dites : « mais qu’est-ce que c’est que ce truc encore ? ». Je vous explique mais en bref car je ferai prochainement un article beaucoup plus complet sur le sujet. La diet 4/3 est une technique de jeûne inspirée de la diet Stop and go de Taty Lauwers et de la diet 5/2. Le principe est d’alterner les jours maigres et les jours gras. On ne jeûne pas totalement les jours maigres car on a droit à 500 calories. Et le jour gras, on se fait plaisir à 100%, interdiction de calculer les calories ou de faire attention au gras, notre corps en a besoin ! Ce qui évite la frustration et que le corps stocke. C’est ce qu’il se passe avec les régimes hypocaloriques ou trop restrictifs. Mais je vous explique tout cela en détails très vite. 

J’ai choisi d’utiliser cette technique car, à l’image du travail de « reset » que je faisais sur mon esprit, je voulais en faire de même avec mon corps et mon métabolisme bloqué. Et quoi de mieux qu’une forme de jeûne pour cela ! 

Côté poids, de mi-avril à mi-mai j’ai perdu deux kilos et SURTOUT 4% de masse grasse. Je ne sais pas si vous vous rendez compte mais c’est énorme en si peu de temps. En fait cette technique m’a vraiment permi de me débarrasser de ma graisse, tout en conservant mon muscle.

ATTENTION : on perd effectivement du poids avec cette technique (pour autant qu’on en ait à perdre) mais cette technique comporte également des RISQUES pour les personnes qui ont eu ou ont des compulsions alimentaires (les personnes boulimiques ou hyperphages). Si vous faites partie de ces personnes qui se fixent des interdits, suivent des régimes ou comptent leurs calories pour finalement « craquer », succomber au « foutu pour foutu » et dévaliser le frigo. Alors n’utilisez surtout pas cette technique ! Je parle en connaissance de cause. Je l’avais déjà utilisée dans le passé et ça avait été un fiasco total car je n’étais pas guérie à 100% de mon hyperphagie. Cela avait réveillé mes vieux démons et j’avais fini par revivre des compulsions (et forcément regrossir).

Si cette technique (en plus du travail sur mon inconscient) m’a aidé à perdre du poids (et ne pas en reprendre) c’est parce qu’aujourd’hui je suis totalement sereine face à la nourriture.

Si vous souhaitez utiliser cette technique, assurez-vous d’être totalement en paix face à la nourriture. Si ce n’est pas le cas, travaillez d’abord sur vos comportements alimentaires. Si vous avez des questions à ce sujet ou si vous souhaitez vous faire coacher à ce sujet, tu trouveras des infos ici.

Je vous fais, très prochainement, un article sur les diet dont je viens de parler. En attendant, profitez de cet article pour me poser toutes vos questions en commentaire et j’y répondrai dans ce prochain article.

Alors tu es rentrée dans ta robe ?

mariage Wendy & Dimitri

Ouiiiiiiii !!! On est beau hein ?! 

Le jour-J, en Espagne, dans un hôtel, évidemment, je ne me suis pas pesée. Quoique ce n’est pas tellement une évidence. Parce que, pour être honnête avec vous, l’idée d’emporter ma balance m’a traversé l’esprit. (Mon dieu ! Mais quelle c**** ! j’ai presque honte de l’écrire). Non mais sérieux, ça aurait été complètement absurde. Pour rentrer dans ma robe je devais certes avoir certaines mensurations, mais sûrement pas faire un poids précis !

Enfin, comme toute future mariée (stressée), je me suis quand même pesée le jour du départ, autrement dit, une semaine avant le mariage. Si vous avez fait le calcul juste avant, à la mi-mai, je faisais X + 1kg (j’avais donc perdu trois kilos sur les quatres pris). J’étais très satisfaite car ma silhouette était affinée et mon corps était tonique, ce que je souhaitais au départ. Mais alors quelle surprise et quelle joie ressentie quand j’ai pris mes mensurations ! J’avais perdu 6 cm de tour de taille, 8 cm du bas du ventre (au niveau de la bouée, vous voyez cet amas de graisse sous le nombril bien récalcitrant) et 5 cm au niveau des hanches. Alors là j’étais carrément soulagée ! C’était sûr, j’allais rentrer dans ma robe. Fait qui se confirma, deux jours avant le mariage, lors du dernier essayage. Mais si vous avez suivi mes aventures sur Instagram, vous le savez déjà ! D’ailleurs merci pour votre soutien ce jour là, vous êtes tellement bienveillantes, j’ai les meilleures abonnées <3 

Une dernière petite chose...

Quand je suis rentrée facilement dans ma robe, que je me suis regardée dans le miroir et que j’ai vu le corps qui me correspondait. Pas parfait mais exactement MOI. Tout d’un coup je me suis sentie bien, apaisée, en paix avec moi-même, et jolie. Il n’y avait en fait plus de décalage entre l’image mentale que j’ai de mon corps et celui que je voyais dans le miroir. Même ma robe m’a semblé encore plus jolie que dans mes souvenirs. Simplement parce que je me sentais bien dedans ! Elle était PARFAITEment adaptée à ma silhouette. 

Choisissez des vêtements dans lesquels vous vous sentez jolies, qui mettent en valeur vos atouts (et tout le monde en a, faites-moi plaisir, cherchez-les !)

Partagez sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

4 réflexions sur “Je veux rentrer dans ma robe de mariée ! (2/2)”

  1. Ça donne envie, ça fait rêver.
    Mon corps a changé depuis mes deux grossesses et je n ai pas vraiment de temps pour une activité physique.
    J espère un jour pouvoir retrouver un corps qui me convient cad sans ma petite bouée. Je ne demande que ça…

    1. Effectivement quand on a deux bouts de chou, un travail, etc ce n’est pas toujours facile.
      Commence à ton rythme, avec le temps que tu as et les moyens que tu as. Une marche de 15 min tous les jours est mieux que rien. Petit à petit tu augmenteras 😉

  2. Bonjour Wendy,
    Un petit message pour te remercier de ton partage, ton blog est très agréable à lire, et ça me pousse à vouloir réfléchir plus sérieusement sur mes problématiques, afin de les résoudre au maximum et surtout définitivement!
    Je me dis que je devrai peut être aller voir un kinésiologue, ça pourrait toujours aider.
    En tout cas merci de ta bienveillance dans tes posts instagram, du partage que tu nous fait et j’ai hâte de lire plus d’articles !
    Bonne journée à toi!
    P.S: Au tout début de ton article, tu as écris « holisitque », je crois que tu voulais dire plutôt « holistique » ?

    1. Coucou 🙂
      Merci beaucoup à toi pour ce commentaire. Parfois je me demande si ce que je partage plait, donc merci beaucoup 🙂
      Effectivement c’est une faute de frappe, je vais corriger ça de suite 😉 merci pour l’info hihi
      Bonne journée ou soirée à toi
      PS : n’hésite pas à me partager en privé ou nous partager à tous ton expérience ici si tu testes la kinésio 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

luctus elit. elit. Praesent libero. non accumsan Aliquam porta. dolor.